Vous n’arrivez pas à voir ce message? Visionnez ce message en ligne

 

Lumière sur la cruauté envers les chats

Allez-vous nous aider à mettre fin à l'expérimentation sur les chats et d'autres animaux dès maintenant ?Cher(e) ,

Ce que les expérimentateurs ont fait à Double Trouble est répugnant.

PETA États-Unis a révélé des preuves concernant des expériences cruelles et tout à fait inutiles de « localisation de sons » à l'Université de Wisconsin–Madison (UW) – des expériences conduites sur pas moins de 30 chats par an. Une victime de ces tests abominables, une adorable chatte rousse appelée Double Trouble, a subi de multiples opérations chirurgicales invasives durant lesquelles des bobines lui ont été greffées dans les yeux et un poste en acier inoxydable lui a été vissé au crâne, et elle s'est apparemment réveillée de l'anesthésie au moins une fois tandis que les expérimentateurs lui ont charcuté la tête et le crâne.

Allez-vous faire un don aujourd'hui pour soutenir le travail de PETA pour mettre fin à la cruauté dans les laboratoires, et sauver tous les autres animaux de la souffrance ?

À l'issue de la dernière opération de Double Trouble, son état a progressivement empiré. Son visage s'est partiellement paralysé, et une infection résistante aux antibiotiques s'est propagée dans les blessures de sa tête pendant presque deux mois avant que les expérimentateurs ne la tuent, lui coupent la tête et découpent sa cervelle.

Pourquoi Double Trouble et d'autres chats ont-ils souffert et sont morts à l'UW ? Aucun document révisé par des pairs n'a été publié dans une seule revue scientifique à la suite des souffrances endurées par Double Trouble, et selon les propres archives de l'Université, les expériences qui ont entraîné sa mort étaient nécessaires pour «tenir un dossier de publication productif qui assure notre financement constant».

En coopération avec nos affiliées internationales, PETA attire l'attention du monde entier sur la cruauté dans les laboratoires, peu importe qu'elle se passe à Madison, Mumbai ou Marseille, et aide à mobiliser les gens à agir pour mettre fin à la souffrance animale.

Pouvez-vous nous aider à promouvoir des méthodes de tests modernes sans animaux et renforcer nos efforts pour mettre fin aux expériences sur les chats et les autres animaux en faisant un don en ligne dès maintenant ? 

Votre cadeau spécial d'aujourd'hui nous aidera à intensifier nos efforts cruciaux pour faire cesser les hideuses expériences sur les animaux, exposer la cruauté perpétrée par l'industrie de la vivisection, sensibiliser le public aux plus sûres et plus efficaces méthodes de tests substitutives et envoyer un message clair aux décideurs afin de mieux protéger les animaux dans les laboratoires. Votre soutient aidera également nos efforts pour sauver d'innombrables animaux qui souffrent comme Double Trouble, afin qu'ils n'aient jamais à être charcutés, ni à être gavés de poisons, ni se faire frotter sur la peau des produits chimiques industriels ou encore se faire délibérément contaminer de maladies douloureuses et débilitantes.

Vous pouvez également soutenir notre campagne en contactant Maros Sefcovic, le vice président de la Commission de l'UE, pour lui demander de protéger l'interdiction de l'UE sur les cosmétiques testés sur les animaux. Après avoir signé la pétition, encouragez vos proches à en faire de même. Chacun d'entre nous peut aussi sauver des animaux en n'achetant que des produits sans cruauté et en laissant dans les rayons des magasins les produits cosmétiques et ménagers ayant été testés sur les animaux.

Le plus grand défi que nous affrontons dans notre travail est le manque de fonds pour saisir chaque occasion d'aider des animaux. Gagner cette bataille pour la vie des animaux ne se fait pas d'un coup de baguette magique – cela requiert des ressources considérables. Alors faites un geste généreux aujourd'hui pour soutenir nos efforts pour sauver de la souffrance des animaux comme Double Trouble.

Merci de votre bienveillance envers tous les animaux.

Bien à vous,


Ingrid E. Newkirk
Fondatrice

PS : A l'extérieur des laboratoires, quiconque percerait un trou dans le crâne d'un chat se verrait inculpé de graves actes de cruautés envers les animaux. Mais derrière les portes fermées de bâtiments tels que l'Université du Wisconsin–Madison, ces types d'expériences immondes prennent d'innombrables vies animales chaque année. En faisant un don maintenant vous aiderez nos efforts pour sauver des chats et d'autres animaux de la souffrance et de la mort d'expériences mortelles.

 

Ce message a été envoyé à .
Pour ne plus recevoir d'e-mails de la part de PETA France, cliquez-ici pour vous désinscrire. 
Cet e-mail a été envoyé par : PETA France, 6, place de la Madeleine, 75008 Paris, France.